L’emploi accompagné est un dispositif d’appui pour les personnes en situation de handicap destiné à leur permettre d’obtenir rapidement et de conserver un emploi en milieu ordinaire de travail. Sa mise en œuvre comprend un accompagnement intensif à l’insertion professionnelle et un soutien médico-social à destination du salarié ainsi qu’un appui à l’intention de l’employeur, qu’il soit public ou privé. L’accompagnement de la personne et de l’employeur n’a pas de limite dans le temps.

Le principe de l’emploi accompagné repose sur la présence d’un interlocuteur unique, le « référent emploi accompagné » qui va assurer le lien avec la personne, son employeur et les autres interlocuteurs qui pourront intervenir pour faciliter la continuité du parcours (prise en compte des questions de santé ou des freins périphériques à l’accès et au maintien dans l’emploi tels que la mobilité ou le logement).

La méthode sur laquelle repose l’emploi accompagné se base sur une mise en emploi rapide de la personne accompagnée en quatre temps :

  • Evaluation de sa situation (phase 1) ;
  • Détermination d’un projet professionnel (phase 2) ;
  • Assistance à la recherche d’un emploi (phase 3) ;
  • Accompagnement intensif et individualisé (phase 4).

En théorie, l’accompagnement de la personne et de l’employeur ne prend fin que lorsque l’une des deux parties demande explicitement à interrompre l’accompagnement.

Comment accéder au dispositif ?

Mobilisé en complément des services, aides et prestations existants, le dispositif d’emploi accompagné est mis en œuvre uniquement par suite d’une décision d’orientation de la commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAPH), après accord de l’intéressé ou de ses représentants légaux et une évaluation par les professionnels de la MDPH, en lien avec les partenaires de l’emploi concernés.

Un lancement en Bretagne qui reste de nature expérimental

Jusqu’à sa reconnaissance législative récente (le dispositif a été généralisé par la loi du 8 août 2016 (dite loi « Travail ») et le décret du 27 décembre 2016 publié pour son application), quelques dispositifs d’emploi accompagné existaient de manière expérimentale sur certains territoires. Désormais, le dispositif d’emploi accompagné est déployé au niveau national, dans l’ensemble des régions.

En Bretagne, le dispositif d’emploi accompagné sera porté par Ladapt en partenariat avec Emeraude I.D, l’AMISEP, l’ESAT Saint Yves et quelques missions locales. Il devrait permettre d’accompagner dans un premier temps une cinquantaine de parcours.

Le suivi du déploiement

Le déploiement du dispositif sera mené dans le cadre du PRITH et donnera lieu à un suivi au niveau régional à travers la constitution de comités qui rassembleront l’Agence Régionale de Santé (ARS), la délégation régionale de l’Agefiph et le FIPHFP qui co-financent le dispositif, ainsi que la Direccte et les quatre MDPH de Bretagne.